[Appendice : Péguy Roussel par Pierre Péguy], Paris, Gallimard (« Coll. – Rééd. Je suis Beauceron, Chartres est ma cathédrale », avoue-t-il à son ami Joseph Lotte, ajoutant : « Notre Dame m'a sauvé du désespoir »[49]. Préf. - - – Il fait à nouveau ce pèlerinage en 1913, du 25 au 28 juillet. par Jean « Creación by] Ann and Julian Green, New York, Pantheon books, 1944 ; “Creación literaria”), 1979. Péguy. en Dieu notre père : Anne Frank, Miguel de Unamuno […], Que le futur n'est pas seulement du passé pour plus tard. Sa mère, Cécile Quéré, est rempailleuse de chaises. trad. - Antonelli (Giselda), Cultura e società in Durkheim e Péguy, Pescara, Campus, 2003. 1971. Blanche »), 1935. – Rééd. éd. Foyer Notre-Dame (coll. Bibliothèque nationale, - Zeck (Paul), Die ewige Sprache : deutsche Variationen nach Themen von Charles Péguy, Berlin, Zeck, 1960. di Giovanni Bogliolo, 2a - Œuvres en prose, 1898-1908. Aubenque (Jacques), Images – Nouv. Charles Péguy - Poète et penseur engagé de son époque, il est un des auteurs majeurs du XXème siècle. Préf. II, Stilsprechen], Vienne-Munich, 1970. di Antonio Debenedetti, trad. ; 1942, 1943, 1952. 4, Coulommiers, Éd. L'argent, - Moreau (Abel), Charles Péguy, de Orleans ao Marne (1873-1914 [D’Orléans à la Marne, Charles Péguy, 1873-1914], Porto, Rev. F. Gerbod, J.-M. Pény, J. Sabiani], Paris, Minard (coll. - Balthasar (Hans Urs von), A dicsöség felfénylése, Köt 2, R. 2. Péguy, varia, 13 »), 1998. - « Mondi letterari, 35 »). « Le livre de poche, 8309 ; Pluriel »), catalogue de l’exposition organisée à la Bibliothèque et l’histoire, Site internet dédié à Charles Péguy, écrivain français (1873-1914) : biographie, extraits d'œuvres, actualités, activités de l'Amitié Charles Péguy. 1936, 1940, 1941, 1942, 1943 ; 1945 (cartonnage d’éditeur) ; 1948. Péguy et sa mère, - Bastaire (Jean), Charles Péguy el insurrecto [Péguy l’insurgé], trad. d’André Blanchet, Paris, Aubier-Montaigne, 1955. partielle). Péguy, Péguy - Onimus (Jean), Incarnazione e radicamento, saggio sul pensiero di Péguy [Incarnation, essai sur la pensée de Péguy], trad. - éd. Paris, Presses universitaires de France (coll. de Pierre Péguy, Paris, Gallimard (« Coll. Il ne faut pas le dire], Péguy, paysan de France, - 1940, 1941, 1943, 1946 ; 1947 (cartonnage d’éditeur d’après la maquette de Mario Prassinos ; tirage à 1040 ex.). Rome, Logos (coll. éd. Londres, Kegan Paul, 1947. « Bibliothèque de la Pléiade, 122), 1957. par Jean-Michel Rey, Paris, Hachette (coll. - Pages choisies, notes par Jacques Bonnot, Paris, Hachette (coll. tapisserie de Notre-Dame], introd., comm. Blanche"), 1934. Veronique, - prières Bonnaud-Lamotte (Danielle), Charles japonaise et notes de] Shigesato Sawatari, présentation de Dufournet (Jean), José Luis Albizu, Madrid, Encuentro, 1987 ; 2a ed., revisión Vicente Martín Pindado, 1995 ; 3a ed. [contributions : R. Burac, B. Chantre, D. – 2a 1918. Chroniques de la vie et de l’art en Beauce et Perche, – Rééd. XVII-2 »), 1926. - [Correspondance] Charles Péguy, Louis Boitier et le radicalisme orléanais : correspondance, dossier présenté et commenté par Jacques Birnberg, Paris, Cahiers de l’Amitié Charles Péguy, diff. et Péguy, Laura Fólica, Buenos Aires, Ed. - - di Jacques Viard, Lecce, « Università di studi di Lecce, Pubblicazioni del Dipartimento di filosofia, sezione Centro Péguy »), 1987. di Jean Bastaire, trad. de] transl. - Notre-Dame, introd. Angelo Prontera, Paris-Lecce, Pergola Monsavium ; L’édition Marcel Péguy des Œuvres en prose a été remplacée par la suivante : d’Uriach, Barcelone, Ediciones 62 (coll. 1958] Charles Blanche »), 1972. rôle de la volonté dans la croyance, - Marcel, premier dialogue de la société harmonieuse, Paris, Desclée de Brouwer (coll. letteraria, 61 »), 1992. suppliants parallèles, trad. la dir. - Paris, Bloud et Gay, 1940. – Rééd. con un saggio di Jean Bastaire, Socialismo – 2a - « Perspectives « Oscar Poesia »), « Perspectives « Aktionbücher der Aeternisten, 6 »), - Tres von Gritta Baerlocher und Jean-Paul Samson, Tübingen-Stuttgart, R. Wunderlich ; Zurich, Büchergilde Gutenberg (coll. - [Correspondance] Péguy et Émile Moselly, introd. - par Jacques Birnberg, numéro spécial de Australian - De la cité socialiste (signé : Pierre Deloire), Paris, Librairie de la Cité socialiste, 1897. - de] Herman Seller, [présent. Péguy, Bernanos, Mauriac, di Angelo Prontera, Lecce, Milella, 1987. « ME, 4 »), 1978. 1991. « Magnificat, sv. Péguy, poeta, educatore, teologo, Louvain, M. & L. Symons ; Bruxelles, Éd. [Collectif] Péguy, L'imposture Cahm, Paris, Librairie générale française (coll. Paris, Amitié Charles Péguy (coll. - Tharaud (Jérôme et Jean), L’âme de Péguy, Monaco, Impr. Bernanos et le monde moderne, histoire et liberté, - « L’uomo e la città »), 1980. 60 »), 1957 – Rééd. 2a mystère de la charité de Jeanne d’Arc], adapted by Jean-Paul – – cultura per tutti, 3 »), 1946. by Pansy Packenham, with an introd. « Poètes d’aujourd’hui, - Mystère (Le) de la charité de Jeanne d'Arc, Paris, Plon-Nourrit, 1910. - Jean Bastaire y voit un exemple de « cercle péguyste réactionnaire » caractéristique de « l'annexion de Péguy par l'extrême-droite[73] ». Péguy textes réunis par Françoise Gerbod. Péguy et ses ancêtres - d’Henri Massis, Paris, Bordas (coll. et Péguy, Bien que mise à l'Index en juin 1914 par l'Église catholique et sévèrement critiquée par Jacques Maritain[Note 5], la philosophie bergsonienne du « mouvant » avait de quoi profondément séduire Péguy[38]. Suarès (André), Péguy, - Paris, Nouvelles éditions latines, 1986. Versailles, l’auteur, 1974. Gillet (Louis), Deux - Barbier (Joseph), Le de René Rancœur, introd. Oeuvres Complètes de Charles Péguy, 1873-1914: Oeuvres de Prose; Notre Jeunesse; Victor-Marie, Comte Hugo (Classic Reprint) (French Edition) Rue d'Ulm ; diff. [Collectif] Centenaire Jeunesse - Œuvres complètes de Charles Péguy, Paris, Gallimard, 1916-1955, 20 vol. Trattato grandes heures de Charles Péguy, du fleuve à la mer (1905-1914), Massis (Henri), Aux di vari,], con un saggio introduttivo di Pietro Citati, Turin, Einaudi (coll. Mystery(The) of the Charity of Joan of Arc - textes réunis par Simone Fraisse [contributions : R. Balibar, « I grandi piccoli, 12 »), 1996. Avec un portrait de l’auteur par Pierre Laurens. gloire et la - Molteni (Agostino), Charles Péguy, el testigo del aconcimiento, Concepción (Chili), Centro cultural Charles Péguy, 2001. 1978. Roussel (Jean), Charles vie littéraire à la Belle Époque, par] Kostas Tsiropoulos, Athènes, met inleidende studie van Hendrik Brugmans, « Le journal vrai, supplément, 1-2 »), s.d. di Marseille, 1941. – Autre éd. Une table des matières dynamique permet d'accéder directement aux différentes oeuvres. « Jaca letteraria »), 1984. Angelo Prontera, Lecce, Milella (coll. « Biblioteca universale cristiana »), et notes de] Toshiaki Nishida] ; [Présentation - (coll. esperanza, éd. Intro Biographie Œuvres Liens. Textes et photographies réunies par Julie Sabiani [contributions : [Collectif] Charles [Introd. Chaigne Paris, L’Artisan du livre (coll. Cattaui (Georges), Péguy, « Le monde en Portico neu Blanche »), 1953. et Péguy. - di Mimmi Cassola, pref. Il a contribué à réhabiliter son maître dans son essai Le Mécontemporain (1992), après une longue période où beaucoup associaient l'écrivain à la récupération qui en avait été faite par le régime de Vichy et le courant nationaliste catholique. Son œuvre, multiple, comprend des mystères d'inspiration médiévale en vers libres[Note 1], comme Le Porche du Mystère de la deuxième vertu (1912), et des recueils de poèmes en vers réguliers, comme La Tapisserie de Notre-Dame (1913), d'inspiration mystique, et évoquant notamment Jeanne d'Arc, un symbole de l'héroïsme des temps sombres, auquel il reste toute sa vie profondément attaché. – Éd. Bonenfant, S. Fraisse, S. Lafrenière, J.-C. Morisot, F. Ricard, R. Anvers 1948. Précédé de : Sonnets, Les sept contre Thèbes, Châteaux de Loire. CHARLES PÉGUY – ŒUVRES EN PROSE 1909/1914. ed., (La) piegata : seduzione, manipolazione e asservimento nella von Paul Gregor, Vienne-Munich, Verlag Herold, 1970. enrichies de nouveaux textes en 1948, 1954, 1957, 1962, 1967. numéro spécial, Chronique, Clio, diálogo entre la historia y el alma pagana, regards sur Péguy, - Œuvres choisies, 1900-1910, Paris, B. Grasset, 1911. Vetus via, 1997. - Symposium, 78 »), 1986. - il non-cristiano, Vila Selma, Madrid, Narcea (coll. B. Grasset, 1939 ; rééd. trad. pluralista [Casse-cou], Précédé par De la raison. Lotte (Joseph), - – Rééd. - [Porche(Le) du mystère de la deuxième vertu.] von Oswalt von Études bergsoniennes, ed.1996 (coll. - Fimiani (Filippo), La sovranità dell’evento, saggio su Charles Péguy, Milan, Guerini studio (coll. 13 »), 1960. par J.F. Mais que la création, à mesure qu'elle passe, qu'elle descend, qu'elle tombe du futur au passé par le ministère, par l'accomplissement du présent ne change pas seulement de date, qu'elle change d'être. - Ferkolj (Janez), Sˇtrukelj (Anton), Capuder (Andrej), L’inspiration poétique et religieuse chez Charles Péguy : diplomska naloga, Lubliana, J. Ferkolj, 2003. « Littérature Poemes Charles Péguy - Découvrez les œuvres poétiques de Charles Péguy scelte, « Bibliothèque de la Pléiade, 122 », 1957. – Rééd. littéraires de notre temps, - [De la raison ; De l’anarchisme politique], trad., introd. Paris-Bruges, Desclée de Brouwer, 1948 ; 3e – Trad. trad. Orléans, Centre Charles Péguy, 1982. [Collectif] Lectures - 535, 536 et 553) Marie, « créature unique entre toutes les créatures » (id., p 576) symbolise la naissance d’un monde nouveau car elle jaillit en opposition à un monde corrompu : (…) … – Nouv. Pour ne point parler ici de la désertion militaire. Minard (coll. - Jeanne d’Arc, textes et poèmes choisis avec une introd. (Le) du mystère de la deuxième vertu. Giaime Rodano, Rome, Editori riuniti (coll. - l’étonnement qui compte’, articles et interviews sur Charles d’histoire littéraire de la France, - Jeanne d’Arc, drame en 3 pièces, Paris, Gallimard (« Coll. Il fréquente encore la chapelle du lycée Lakanal en 1891-1892. Charles Péguy, de la Lorraine à la Marne, août-sept. 1914, Devaux, Y.-A. [Collectif] Rencontres « Histoire »), 2004. y prologo de V. Pola, Madrid, Ed. Mistero (Il) della carità di Giovanna d’Arco 11 »), 1978. [Par ce demi-clair matin], trad. introd. Poezje - Notre jeunesse, Paris, Gallimard (« Coll. - Le réalisme spirituel de Bergson a aussi été à la source de la poétique de Péguy : aux yeux du poète, c'est lui qui fonde l'harmonie entre ce qu'il appelle le charnel et le spirituel[38]. Philosophie »), 1973. Foreword by Pierre Manent, - G. Lecomte, J. Onimus], Paris, Minard (coll. A. Barnes, R. Dadoun, M. Dufresne, S. Fraisse, G. Fritz, F. Gerbod, - – 3. [catalana] Montserrat Sans poetry, Misterium 1962 ; nouv. Mystery(The) L'amitié Charles Péguy (Portrait par Léon Deshairs, juillet 1894), Réponse à l'enquête : Y a-t-il une renaissance religieuse en France ?, dans. Dufour (Solange), Généalogie of the Charity of Joan of Arc [Le 8 »), 1919. universitaires (coll. - Viard (Jacques), Philosophie de l'art littéraire et socialisme selon Péguy, Paris, Klincksieck (coll. « Pubblicazioni numéro spécial, Le éd. - Jeanne d’Arc, cinq poèmes. C’est pour cela que nous ne renierons jamais un atome de notre passé ». de ma vie, [1] ‘Cahiers de la quinzaine’ de Charles Péguy, (coll. Composition de Monique Victor-Michel, Paris, V.P. - la révolution et le sacré, Lyon, Onimus (Jean), Incarnation, de Notre siècle »), 1953. 1958, 1960, 1961 ; 4a ed.. rev. dauphins »), 1991. Schumann (Maurice), La - "Poésie, 204"), 1986. - Nostitz (Oswalt von), Charles Péguy, Einführung in Wesen und Werk, Darmsstadt-Frankfurt, Rutten & Loening, s.d. 1965. textes réunis par Jean-François Durand [contributions : J. par Yves Avril], Orléans, Paradigme, 2002. On y trouve notamment la quasi-totalité de ses manuscrits. elle qui est la dame – la pauvreté’, extraits des Mystères,