Des chercheurs américains ont publié le 10 janvier 2018 une étude * selon laquelle gnous, zèbres, éléphants, hippopotames, buffles et autres herbivores vivant en Afrique voient leur population décliner dangereusement, frôlant parfois l'extinction, dans les zones en guerre Les animaux d'Afrique, victimes collatérales des conflits. A l’occasion du forum de Dakar qui se tient du lundi 13 au mardi 14 novembre 2017, le président du pays hôte, Macky Sall a prêché pour une solution africaine dans la gestion des crises sur le continent. Plus de 70 000 morts chaque année et des centaines de milliers de déplacés, c'est le bilan des conflits armés, du terrorisme et des tensions sociales et politiques en Afrique. En effet, confrontées aux dégâts causés par la faune, les communautés veulent sécuriser leur production agricole à travers des solutions durables. Ajoutez-le à votre liste de souhaits ou abonnez-vous à l'auteur Abakar Tollimi - Furet du Nor Planification opérationnelle et gestion militaire des conflits internes en Afrique centrale, Alain Roger Mossa, L'harmattan. Mais il y eut d'autres aspects, plus négatifs, à cette observation mutuelle. Seul ombre au tableau, il reste en tête de liste des continents le plus touchés par les conflits et les crises. La diversité des ressources existantes sur le continent africain : diamant, or, pétrole, manganèse, uranium. Paix en Afrique: les solutions des présidents africains. de mettre fin aux conflits en Afrique. Climat extrême et conflits entretiennent les crises humanitaires en Afrique. par . De Boko Haram au Nigéria, en passant par le Soudan sud, la Centrafrique et la Somalie, l'Afrique semble secouée par la guerre. En suite, en ce concerne la consécration de la notion d'ingérence humanitaire, les atrocités commises lors des conflits armés internes en Afrique sont telles 199 que la protection de la population civile s'est posée de plus en plus avec acuité. L’Afrique connaît une baisse de la conflictualité depuis le début du XXIe siècle, mais elle demeure le continent où le nombre de victimes, du fait des conflits armés, est le plus élevé. Elles deviennent des refugiées avec leurs enfants, des survivantes», a-t-elle déploré. Et dans environ 10 % des cas de la raréfaction des ressources naturelles et de la compétition. Dans un contexte de mondialisation et de fin de la guerre froide, les conflits armés ont changé de nature. Des visites ont eu lieu dans les villages de Siradjouba côté malien et Dalakan, côté guinéen opposé par le conflit avec récemment un épisode. Les deux causes structurelles iden. Une étude récente menée par l'université de Sussex en Angleterre à démontrer qu'au cours de l'année 2018. De nos jours, en société, les autres formes d’ajustement ne présentent tout au plus que des solutions à court terme. Les conflits en Afrique favorisent un trafic accru des substances illicites, selon l'Organe international de contrôle des stupéfiants. Si la résolution se traduit par la Seuls six pays représentent 85% des conflits non étatiques en Afrique: Soudan, Soudan du Sud, Nigéria, Éthiopie, Somalie et République démocratique du Congo. Les causes des conflits en Afrique résultent de facteurs multiples et en apparence complexes. I- 2 : les causes exogènes des conflits sociopolitiques. Les conflits identitaires, dont souffre le continent africain en général et la sous-région ouest-africaine en particulier, sont la conséquence des discriminations subies par certaines populations... Afrique : le retour des conflits ethniques ? Mais alors que l’Indonésie appelait, elle aussi, l’ONU à s’appuyer sur les organisations régionales et à leur fournir les ressources nécessaires en matière de prévention et de résolution des conflits, le Pérou a estimé que la réussite des initiatives était conditionnée par un « mandat des parties concernées ».Â. PRINCIPALES SOURCES DES CONFLITS EN AFRIQUE. Mme LIBERATA MULAMULA, Directrice associée de l’Institut des Études africaines de l’Université George Washington, a regretté que la communauté internationale n’ait pas été à la hauteur dans la prévention des conflits.  Elle a indiqué qu’elle vient de Tanzanie, un pays qui s’est activement impliqué dans la résolution des conflits dans la région des Grands Lacs et qu’elle a, elle-même, servi comme Secrétaire exécutive de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs de 2006 à 2011, laquelle puise son origine dans le génocide au Rwanda et les crises dans la région.  La signature du Pacte pour la paix, la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs témoigne de la détermination politique des États à prendre leurs responsabilités en matière de prévention, a-t-elle analysé. En 2016, la FAO a réalisé un ouvrage sur « la Gestion de Conflits Homme-Faune : Guide pour la Formulation des Plans d’Action communau­taires ». Dans un entretien accordé à RFI, le 13 juillet dernier, Frédéric Bitsangou, alias le pasteur Ntoumi, qui dirige le Conseil national de la résistance (CNR), un groupe rebelle congolais, a sollicité l'aide de la France, notre mère, selon ses propres. ques solutions susceptibles d'améliorer la gestion des conflits. C'est le cas dans certains conflits. Malgré la croissance économique, les conflits s'aggravent en Afrique. En 2012. quences de l’infection par le VIH-1 en Afrique subsaharienne. Nous avons également débattu du rôle important de la Banque africaine de développement et de ses partenaires dans le cadre du New Deal pour l'engagement dans les États fragiles. La question de la sécurité représente un défit de plus en plus majeur pour tous les États du globe. Le Conseil et les participants ont pris note des allocutions d'ouverture faites par le Les solutions politiques, les méthodes et stratégies militaires appliquées dans les territoires britanniques offrirent des solutions aux administrations coloniales françaises et vice-versa. I-1- 2 : Les causes immédiates. ques solutions susceptibles d’améliorer la gestion des conflits. d'acquisition et de cession d'actifs pétroliers et gaziers en Afrique afin notamment de confirmer la validité et l'étendue des droits pétroliers et gaziers, puis de négocier et rédiger la documentation contractuelle du projet, telle que les contrats d'acquisition ou de vente et les accords de joint venture. 2- Les moyens de résolution traditionnels. Par ailleurs, il analyse les procédures originellement africaines de … Par « conflits armés » nous entendons des opérations militaires engageant des combattants organisés, opérant sous une autorité unifiée. Mme LINDA VILAZAKI, African Women in Dialogue (AfWID), s’est félicitée qu’un nombre considérable d’Africaines occupe des postes à responsabilité aux niveaux local et international, tout en déplorant le fait qu’en tant que continent, « nous n’avons pas réussi à mettre en place de mécanisme capable de tirer parti de leur expérience et expertise au profit de tous ».  Souvent, nous sommes invités par d’autres en dehors de l’Afrique, par exemple le Forum de Davos ou la Commission de la condition de la femme à l’ONU.  Cette prise de conscience a conduit à s’inspirer du modèle de South African Women in Dialogue, a expliqué l’intervenante, en disant que c’est de là qu’est née la plateforme AfWID, laquelle a réuni, l’an dernier, un millier de femmes en provenance de 16 États Membres de la Communauté de développement de l’Afrique australe, entre autres.  Mme Vilazaki a annoncé que, fort de cette expérience, l’édition 2019 de ce dialogue était sur le point de se tenir, avec de nouveau 1000 participantes en provenance, cette fois-ci, de 55 pays. L'Union africaine (UA) tient à ce que les femmes soient entendues et prises en compte dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix. Sujet d'actualité au regard de la cartographie des conflits dans le monde,les conflits d'Afrique demeurent une préoccupation de la communauté internationale qui se mobilise pour apporter des solutions adéquates. (1998), "Enjeux fonciers et violences en Afrique : la prévention des conflits en se servant du cas du Nord-Kivu … Assistant et écrivant sur la guerre qui s'intensifiait en Indochine, les attachés militaires britanniques, les diplomates. La résolution de conflit est un concept associé aux relations humaines, principalement lié au management et aux méthodes et outils d'aide à la prise de décision.Elle consiste dans le choix d'une solution à un affrontement et sa mise en œuvre. A l’intérieur de ces Plus de 70 000 morts chaque année et des centaines de milliers de déplacés, c’est le bilan des conflits armés, du terrorisme et des tensions sociales et politiques en Afrique. Après tout, « ce sont les femmes et les enfants qui sont les plus touchés en temps de guerre » et il faut apprendre à écouter les souffrances des populations, a insisté Mme Naledi Maite, représentante de South African Women in Dialogue (SAWID), alors que Mme Linda Vilazaki, représentante de l’African Women in Dialogue (AfWID) déplorait que le continent n’ait pas su mettre en place les mécanismes permettant de tirer parti de l’expérience des femmes au profit de tous.  Elle a présenté l’AfWID comme un « festival d’idées » aspirant à mettre en relation les Africaines entre elles pour les aider à surmonter leurs différences.  « Si vous voulez que les choses soient faites, confiez-les aux femmes – si vous voulez qu’on en parle, donnez-les aux hommes », a conclu Mme Mulamula. Par le Centre d'études stratégiques de l'Afrique 22 septembre 2016. Plus d'un demi-siècle après leur accession à l'indépendance, les pays d'Afrique de l'Ouest, cette partie pauvre de l'Afrique, sont ceux qui connaissent de plus en plus. Comme évoqué dans ce dossier, les conflits entre l'Homme et la faune peuvent s'incarner dans une multitude de problématiques comme la destruction des cultures, les atteintes à la vie humaine et animale ou encore la compétition pour les ressources naturelles disponibles et les territoires. Dans un contexte de mondialisation et de fin de la guerre froide, les conflits armés ont changé de nature. O.2 L’inégalité des sexes est un obstacle à la réduction de la pauvreté en Afrique O.3 Une technologie avancée promet de réduire la pauvreté en Afrique 1.1 Les efforts entrepris pour améliorer les données sur la pauvreté en Afrique commencent à porter leurs fruits Les pays riches doivent donc s'investir dans la recherche de la paix en Afrique en augmentant leur soutien aux missions de maintien de la paix, en exerçant un contrôle strict sur l'approvisionnement d'armes dans les différentes régions et en freinant l'importation de ressources naturelles dont l'exploitation peut créer des conflits. Ces crises occasionnent aussi des mouvements massifs de populations réfugiées et déplacées (Rwanda, Burundi, République démocratique du. (dir. et maintien de la paix en Afrique. Couverture des réunions & communiqués de presse, Dernières déclarations du Secrétaire général, Dernières déclarations de l'Assemblée générale, Dernières déclarations du Conseil de sécurité, Dernières déclarations du Conseil économique et social, Aperçu des travaux de la 75e session de l'Assemblée générale, Réunions de haut niveau de la 75e session de l'Assemblée générale, Aperçu des travaux du Conseil de sécurité. La résolution des conflits frontaliers en Afrique : Ce livre pose les jalons d'une pédagogie juridique de la paix. Les accords de Sun city en Afrique du Sud ont débouché sur la mise en place d'un gouvernement d'unité nationale dirigé par Joseph Kabila qui a succédé à son père. Les millenials en Amérique du Nord sont les plus. Le Comité consultatif permanent des Nations Unies sur les questions de sécurité en Afrique centrale, créé en 1992 sur la proposition des États de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale, ne peut, face aux multiples conflits de la région, dépasser, faute de moyens réels, le niveau déclaratoire. Conflits en Afrique : La solution par les Africains . Si le nombre exact de décès liés à des conflits est difficile à déterminer, en particu-lier dans le cas de conflits de grande envergure et de La collaboration de tous les acteurs régionaux est indispensable pour lutter contre la prolifération des armes légères et pour lutter contre ces défis, a poursuivi Mme Byaje.  La prévention des conflits doit aussi évoluer et devenir plus complexe et sophistiquée.  C’est pourquoi les organisations régionales essaient de creuser d’autres pistes endogènes.  Des progrès ont ainsi pu être réalisés grâce à des missions de bons offices qui ont permis de réduire les hostilités, parfois de résoudre les crises politiques.  L’engagement des Nations Unies et de l’Union européenne a été essentiel aux côtés des organisations régionales en République centrafricaine, en République démocratique du Congo ou au Cameroun. M. Amde a ensuite observé que, dans certains pays en conflit, l’absence d’État, d’infrastructures, tout comme la corruption et la mauvaise gouvernance avaient poussé nombre de jeunes dans les mains des groupes terroristes.  Il est par conséquent crucial de continuer à investir dans la jeunesse, dans la bonne gouvernance et dans la capacité des États et dans les communautés locales.Â, En ce qui le concerne, l’Éthiopie reste engagée à mettre en œuvre l’Architecture de paix et de sécurité de l’Union africaine, et l’initiative « faire taire les armes d’ici à 2020 ».  L’Éthiopie est en outre championne de la mise en œuvre des objectifs du mécanisme d’alerte et de réponse précoce de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), qui vise à prévenir les conflits violents, a indiqué le représentant.Â, Mme JEANNE D’ARC BYAJE, Observatrice permanente de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale - CEEAC,  a rappelé que la région était le théâtre de toutes sortes de conflits récurrents dont les racines remontent à la période 1992-1998, quand sept des 11 États membres de l’organisation avaient connu des guerres violentes et des génocides qui l’avaient obligée à choisir de nouvelles orientations.Â. Nous avons également débattu du rôle important de la Banque africaine de développement et de ses partenaires dans le cadre du New Deal pour l’engagement dans les États fragiles. Mme FATIMA KYARI MOHAMMED, Représentante permanente de l’Union africaine auprès des Nations Unies, a déclaré qu’aucune organisation à elle seule n’était en mesure de répondre à toutes les transformations et évolutions et des défis auxquels la communauté internationale ou l’Afrique sont confrontées.  C’est dans ce contexte que la coopération et la diplomatie préventive sont nécessaires, a-t-elle dit.  Poursuivant, elle a déclaré que l’Union africaine avait développé des mécanismes montrant les avantages comparatifs de son action et expertise.  Ainsi, elle s’est dotée d’outils et de mécanismes de prévention et de diplomatie, notamment l’Architecture africaine de paix et de sécurité et le Groupe des sages qui, depuis son établissement en 2007, a beaucoup contribué à la paix sur le continent.  La commission de l’UA dispose en outre d’une unité de la médiation, ainsi que 13 bureaux de liaison établis sur l’ensemble du continent, a encore fait valoir Mme Mohammed. Dans le cas de la région MENA, nous avons identifié un facteur de risque sécuritaire. 13 novembre 2019 13 novembre 2019 Par: nordsud journal. La complexité des questions traitées et la violence cyclique que connaissait la région, prouvent que toute tentative sérieuse en faveur de la paix et de la sécurité dans la région doit s’appuyer sur une approche et un cadre régionaux, parce que les pays voisins ayant une meilleure compréhension que des acteurs extérieurs, ils en tirent davantage de légitimité et sont susceptibles d’apporter une réponse plus rapidement que l’ONU; d’autant qu’ils ont un intérêt direct à la stabilité régionale.  Son rôle en tant que Secrétaire exécutive, a-t-elle expliqué, était de faciliter le dialogue et d’essayer d’identifier les causes déclenchant les hostilités entre communautés et pays de la région: ce n’était pas facile mais comme le dit un vieux dicton, « si vous voulez faire quelque chose, demandez à une femme, si vous voulez juste en parler, demandez à un homme ». Le conflit ivoirien : enjeux régionaux. Gestion des conflits fonciers dans le nord ivoirien Droits, autorités et procédures de règlement des conflits COULIBALY Amara, Université de Bouaké Résumé La politique ivoirienne de réforme foncière amorcée en 1990 pose avec acuité le problème de la légitimité des chefferies de terre dans la région Nord. La résolution traditionnelle des conflits au Mali, depuis les siècles qui ont précédé la civilisation arabo–islamique et plus récemment malgré l’apport de la civilisation occidentale, s’est toujours effectuée sur les valeurs et règles endogènes des traditions maliennes. Le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l'UA, Smaïl Chergui, a réaffirmé, mardi à Libreville. Depuis 2013, le Bureau Sous-régional de la FAO en Afrique centrale. La résolution (par le financement de la mise en œuvre des solutions arrêtées) des conflits. Des conflits internes et inter-étatiques ont prévalu dans la région et sur le continent. Le Conseil de sécurité a été appelé, ce matin, à « sortir des mots et passer aux actes » pour renforcer son appui aux organisations régionales africaines dans la prévention des conflits sur le continent, plutôt que de devoir régler des crises déjà en cours.  Les outils sont là, mais ils ne sont pas utilisés, ont déploré plusieurs orateurs. Avec des exemples significatifs au Nigeria, en Libye, au Mali, en Somalie, en République. Le continent africain est le théâtre d'un nombre apparemment toujours plus important de conflits qui s'accompagnent d'un acccroissement des réfugiés et des personnes déplacées. De nos jours, en société, les autres formes d'ajustement ne présentent tout au plus que des solutions à court terme. Conflits armés et guerres civiles en Afrique : Des causes multiples et des responsabilités partagées. Mais elles ne forment qu’une partie d’un puzzle beaucoup plus complexe, où les questions économiques, sociales, religieuses ont aussi leur place. En Afrique centrale, c'est la CEEAC qui, sous les auspices du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies pour les Questions de sécurité en Afrique Centrale et dans le cadre du Conseil de Paix et de Sécurité en Afrique Centrale (COPAX) est, à partir du 24 Février 2000, responsable de la prévention et de la gestion des conflits. Tout un éventail de mécanismes et d’instruments de prévention ont fleuri ces dernières années pour prévenir les conflits, comme par exemple le système continental d’alerte rapide ou l’Accord-cadre entre l’ONU et l’Union africaine signé 2017.  En pratique, il a constaté des résultats intéressants comme en République centrafricaine ou au Soudan du Sud, grâce à l’implication de l’UA, ou dans les élections pacifiques en République démocratique du Congo (RDC) et au Nigéria.  Les organisations sous-régionales aussi jouent un rôle important, a-t-il poursuivi en notant la prévention réussie d’une crise politique à Madagascar.  Le délégué a donc appuyé sans réserve le renforcement de la coopération entre l’ONU et l’UA, sur la base du respect mutuel et dans le cadre des initiatives régionales.  Et en gardant à l’esprit qu’entre la diplomatie préventive et les pressions politiques, la frontière est parfois ténue, a fait observer le délégué.  Certains efforts sont parfois « tout à fait inutiles », comme l’opération de l’OTAN en Libye, qui a conduit à la propagation du terrorisme dans la région: « nous n’avons pas besoin de ce type d’action, conduite sans l’appui des Nations Unies », a-t-il prévenu au terme de son intervention. A ce titre, elle travaille à fortifier les standards électoraux en Afrique de l'Ouest et facilite des échanges d. Les solutions de prévention et de réduction des risques de conflits sont évidemment complexes et diverses. Des solutions face aux défis liés à l'eau dans les situations de conflit au Moyen Orient et en Afrique du Nord . Si la vague d’essais démocratiques du début des années 90 a laissé entrevoir beaucoup d’espoir chez les peuples africains, force est de constater que les exemples probants d’alternance à la suite d’une élection libre et honnête demeurent rares A. ALOTAIBI (Koweït) a réaffirmé l’importance des principes de la Charte des Nations Unies, en particulier du Chapitre VI.  Selon lui, l’accord de transition conclu au Soudan est une preuve récente du succès de la médiation lorsqu’il s’agit d’atténuer les tensions.  Soulignant à quel point le Conseil de sécurité importe dans le règlement des conflits, le représentant a affirmé qu’il était particulièrement efficace lorsqu’il travaillait de concert avec les organisations régionales.  Il a ensuite plaidé pour une politique de soutien financier davantage prévisible pour les opérations de paix conduite par l’Union africaine et autorisées par le Conseil de sécurité.  C’est à ce titre que le Koweït, qui privilégie la diplomatie préventive, a récemment parrainé des forums sur ce sujet et encourage le recrutement d’équipes de médiation pour maintenir la paix.  « Une mobilisation rapide est essentielle », a-t-il souligné. « Il n’y a pas de solution type » adaptée à toutes les situations, a remarqué le Royaume-Uni.  Prenant l’exemple de la Libye, il a estimé que la communauté internationale devait « suivre une feuille de route unique » et appuyer le rôle de l’Envoyé spécial du Secrétaire général.  Mais, a-t-il ajouté, cela « ne signifie pas qu’il faille minimiser les voix des acteurs régionaux ». 22. Il vaut mieux, en effet, prévenir que guérir et les mêmes causes entraînent les mêmes effets. Plus de 70 000 morts chaque année et des centaines de milliers de déplacés, c'est le bilan des conflits armés, du terrorisme et des tensions sociales et politiques en Afrique. Dans ce contexte, l'équipe a réalisé de nombreux audits multi-jurid Les acteurs majeurs de cette Afrique de demain vers lesquels se portent nos ambitions sont précisément les enfants, et qui actuellement sont parfois en prise à des conflits armés et livrés. Des dirigeants qui cherchent à se soustraire aux limites de mandats, la résilience démocratique face aux conflits armés et les efforts de plus en plus manifestes d’acteurs extérieurs pour en façonner les résultats, tous sont des thèmes récurrents alors que l’Afrique s’apprête à tenir une douzaine d’élections présidentielles ou générales en … Une géographie des conflits ne saurait se bâtir sans un scénario-type qui permette de dépasser la simple énumération. Le conflit déclenché le 19 septembre 2002 en Côte-d'Ivoire est sans conteste le produit d'une opération de grande ampleur visant à renverser le régime en place, beaucoup plus soigneusement préparée que le coup d'Etat de 1999 ou la tentative de déstabilisation de janvier 2001. istratives impliquées de part et d'autre de la frontière dans la recherche de solutions négociées à ces conflits frontaliers généralement liés au foncier. Ces conflits armés, outre leur impact direct sur la vie des populations ainsi que sur leur environnement moral et physique, obèrent gravement les maigres ressources des Etats, hypothèquent ainsi les chances du continent quant à son développement où les conflits en Afrique deviendront chose du passé. « La paix au Mali est également essentielle à la paix au Sahel », a-t-il ensuite déclaré.  « Malgré les terribles attentats perpétrés la semaine dernière dans la région de Mopti, j’espère que le projet d’un dialogue politique inclusif facilitera la mise en œuvre de l’accord de paix de 2015. »  Après avoir félicité le Conseil de la levée des restrictions géographiques imposées au ravitaillement apporté par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à la Force conjointe du G5 Sahel, le haut fonctionnaire a toutefois considéré cette mesure comme « insuffisante ».  Je vous exhorte à nouveau, a-t-il lancé à l’adresse des membres du Conseil, à donner aux opérations africaines de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme des mandats clairs, portés par un financement prévisible et durable grâce à des contributions obligatoires. Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a consacré sa 706ème réunion tenue le 26 juillet 2017 à une séance publique sur le thème: les enfants soldats/enfants non scolarisés dans les conflits armés en Afrique. I-1-1 : Les causes lointaines. Un conflit est toujours d'intérêt, entre des acteurs dont l'un au moins remettant en cause les procédures de régulation qui fondent l'ordre social et politique préexistant, se mobilise au nom de la justice en développant un discours de victimisation et en. Non pas que les ethnies soient une pure création de l’esprit. L’ambition du présent article est d’offrir des clés de compréhension des principes qui soustendent et des acteurs qui animent le fonctionnement des mécanismes traditionnels mobilisés en Afrique de l’Ouest francophone afin de concourir à la gestion des conflits. Les conflits frontaliers sont la conséquence directe du partage arbitraire de l'Afrique par les grandes puissances européennes au cours du dix-neuvième siècle. I-1 : les causes endogènes des conflits Sociopolitiques. « Ces mots n’ont pas été écrits récemment.  Ils n’ont pas été écrits cette année, ni même cette décennie.  Ils proviennent d’un rapport de 1994 de l’Institut de la paix des États-Unis sur la prévention des conflits en Afrique.  Vingt-cinq ans plus tard, on en parle toujours? La tradition s'est plus appesantie sur la prévention que sur la résolution du conflit ouvert, comme. Elle devait forger des partenariats et renforcer les capacités locales pour prévenir et résoudre les conflits car les initiatives prises au niveau international, ou même au sein de l’Union africaine, n’avaient eu que peu d’effets étant coupées des initiatives locales.  Or, l’implication régionale et nationale est indispensable pour prévenir la résurgence des conflits, a argué Mme Mulamula.  Les différentes interventions étaient dans l’ensemble survenues trop tard, comme au plus fort de la crise au Burundi en 2010, lorsque la Commission de consolidation de la paix avait annulé sa mission en raison de l’insécurité dans le pays.Â. Magazine trimestriel du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel - N8 - JUIN 2019 UNOWAS Magazine. Sécurité alimentaire et hydrique (15,1%) Une jeune fille porte un bidon d'eau, dans la ville de Jarablus, à la frontière turco-syrienne, 31 août 2016. REUTERS/Umit Bektas. Egalement causes de cette pauvreté, les guerres civiles fréquentes qui provoquent le déplacement de populations, qui se retrouvent « parquées » dans des camps où elles connaissent des … Communication présentée lors de la conférence du Réseau des constitutionnalistes africains sur « Constitutionnalisme et Résolution des Conflits en Afrique » Sénégal, 28 - 30 août 2008 . Le délégué a appelé à « coordonner les efforts dans un souci d’efficacité », saluant le partenariat entre l’ONU, l’Union africaine et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui a porté ses fruits au Burkina Faso en 2015 et en Gambie en 2016.  Au Soudan, ce sont « l’Union africaine et l’Éthiopie qui étaient les plus à même de faire émerger un accord », les Nations Unies et « tous les amis du Soudan » ayant veillé à ne pas créer d’interférences.  M. de Rivière a, en conclusion, recommandé la présentation d’un rapport régulier du Secrétaire général afin d’évaluer les risques que les changements climatiques font peser sur la paix et la sécurité dans le monde.