Entre mi-2017 et mi-2019, l’emploi a été très dynamique. Sa croissance est restée forte même si le produit intérieur brut (PIB) a légèrement ralenti en 2018, et malgré la baisse sensible des emplois aidés fin 2017 et début 2018. Le marché du recrutement continue sur sa belle lancée de 2018. Tous les secteurs de l'emploi recrutent du personnel en 2019. En 2018, 85% des salariés occupaient un emploi à durée indéterminée. La transformation numérique des entreprises demeure l'un des moteurs les plus puissants de l'activité. La France a le marché de l’emploi le moins flexible des pays de l’OCDE et de l’Union européenne. — Ministère du Travail (@Minist_Travail) September 12, 2019. FOCUS | Le marché du travail en France : bilan des deux dernières années et perspectives. La part de CDI tient toujours le haut du classement parmi les types de contrats les plus proposés en France. Les secteurs du Tertiaire et de l’ingénierie recrutent en 2019. En plein boom, le secteur du conseil prévoit de créer 4.000 emplois nets en 2019 en France. Après deux très belles années de croissance à plus de 10%, le marché du recrutement a connu un ralentissement en 2018 à +5,8% par rapport à l’année 2017.. Fin 2019, 28,5 millions de personnes sont en emploi en France, dont 25,5 millions de salariés et 3,0 millions de non salariés.Ce sont 359 000 emplois de plus qu’un an auparavant (soit + 1,3 %), après 225 000 créations nettes en 2018 (soit + 0,8 %), retrouvant le rythme de 2017. Pour Bertrand Hébert, directeur général de l’Apec, «La demande en compétences cadres ne cesse de croître dans un contexte de transformation numérique et organisationnelle des entreprises». D’après l’institut Consensus Forecasts, elle devrait se situer à 1,3 % en 2019. Entre mi-2017 et mi-2019, l’emploi a été très dynamique. Le marché du travail en France : bilan des deux dernières années et perspectives. Ce secteur concerne la comptabilité, la chaîne graphique, l’assistanat, la gestion ou encore la force de vente. En 2019, les recrutements de cadres devraient être au plus haut niveau avec une 6e année consécutive de hausse. Le travail temporaire a, quant à lui, accusé un léger recul de -4% au cours du premier trimestre 2019, comparé à 2018 (36% des contrats proposés). Il est aujourd’hui fixé à 62 ans, et cela devrait durer jusqu’en 2022, sauf nouvelle annonce du gouvernement actuel. En France, les professionnels du Tertiaire sont particulièrement nombreux. Après une année 2018 placée sous le signe du plein emploi, 2019 devrait également être propice à la recherche d'emploi, dans tous les secteurs d'activité. En 2019, l’emploi tertiaire … 3 La productivité apparente du travail rapporte la valeur ajoutée du secteur marchand non agricole (SMNA) à l’emploi … 2 En France, la croissance du PIB en volume est passée de 2,4 % en 2017 en moyenne annuelle à 1,7 % en 2018.